Elles revinrent tout joyeuses du Congrès Mission (cf. Luc 10, 17)

14 octobre 2018

Il y a deux semaines, les 28, 29 et 30 septembre derniers, nous avons participé - à la demande de notre curé - au Congrès Mission à Paris ... www.congresmission.com/2018-2/

Quel ne fut pas notre étonnement de voir 3 500 participants, 350 prêtres, 15 évêques, l’archevêque de Paris, des religieux et religieuses, des jeunes et des moins jeunes...
Les paroisses de France étaient bien là !!!

Le premier soir fut celui du constat : la foi est en recul en France mais nos contemporains ont le goût du beau et une grande soif de spiritualité... Il est de notre responsabilité d’être témoins de l’amour de Dieu pour sauver l’homme : c’est cela entrer en mission !
Nous ne sommes pas chrétiens pour notre confort !

Quel est le contenu de la mission ?
- l’ANNONCE du Christ mort et ressuscité pour notre vie : c’est le noyau de la foi ! Cette annonce nous porte au-delà de nous-mêmes, elle nous dépasse...
- LE BAPTEME : l’acte de foi et la confession de ses péchés conduisent au bain d’eau qu’une parole accompagne et qui nous fait enfants de Dieu

Chaque matin, nous avons eu des enseignements de grande qualité
animés par des théologiens, philosophes, journalistes… qui étaient
pourtant à la portée de tous et de belles célébrations eucharistiques.

L’après-midi du samedi étaient proposés 150 ateliers répartis
en plusieurs thèmes :

  • la mission en paroisse
  • Eglise, que fais-tu du rural ?
  • Evangéliser auprès des familles
  • Jeunes et missionnaires
  • en mission auprès des 0 -18 ans
  • renouveau spirituel, charismes et mission
  • Témoins dans la société
  • Mission dans l’espace public

Le choix fut difficile !!!

Nous avons retenu qu’il faut vivre dans l’Esprit Saint pour être missionnaire : le Seigneur veut passer par nous. A l’invitation du Pape, il nous faut réécrire les Actes des apôtres !

Mais comment vivre ce renouvellement de l’Eglise ? Par quel processus ?

Les chrétiens ont été baptisés : c’est une flamme intérieure qu’il faut raviver pour une conversion de nos mentalités et de nos pratiques. Rien n’est impossible à Dieu : il part de l’existant, de ce qu’Il nous a donnés, de nos charismes. Par l’Esprit Saint, dans la prière et en Eglise, ces dons nous seront révélés. Osons le Lui demander !

En fin de week-end, nous avons eu le sentiment très fort que l’Eglise en France se réveille et que l’enthousiasme pour la mission ne se trouve pas qu’à Orange !

Lydie Berger et Anne Marlière

Plus d’informations paroissiales sur
https://www.orange.paroisse84.fr/Feuille-Contact.html