DEUX COULEURS ET TROIS SYMBOLES

11 mai 2019

DEUX COULEURS : le rouge et le blanc
ET TROIS SYMBOLES : L’eau, le vent et le feu

EAU  : Par le baptême dans l’eau, nous avons déjà reçu le Saint Esprit. La Confirmation apporte croissance et approfondissement de la grâce baptismale :

  • elle nous enracine plus profondément dans la filiation divine qui nous fait dire " Abba, Père " (Rm 8, 15) ;
  • elle nous unit plus fermement au Christ ;
  • elle augmente en nous les dons de l’Esprit Saint
  • elle rend notre lien avec l’Église plus parfait.

Alors que Jésus était dans le Temple de Jérusalem, il dit :
Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi et qu’il boive, celui qui croit en moi !
Selon le mot de l’Ecriture : « De son sein couleront des fleuves d’eau vive. »
Il parlait de l’Esprit Saint que devaient recevoir ceux qui avaient cru en lui ;
car il n’y avait pas encore d’Esprit, parce que Jésus n’avait pas encore été glorifié.

entends en moi comme une source d’eau vive qui murmure : Viens vers le Père. St Ignace d’Antioche.J’entends en moi comme une source d’eau vive qui murmure : Viens vers le Père. St Ignace d’Antioche.
Cette source d’eau, c’est aussi le Saint Esprit… une source coule en continu… et nous sommes assurés qu’en Dieu, il n’y a pas de sécheresse ! Première certitude dans la foi :

VENT : Ce vent qui remplit toute la maison où les disciples de Jésus se tenaient, dans l’attente de celui que Jésus leur avait promis. Ce souffle de Dieu qui remplit tout l’univers est à la racine même du mot esprit. Deuxième certitude : LE DON DE DIEU ELEVE NOS VIES.

FEU  : Ce feu qui apparaît et se partage en langues ; ce feu qui se pose sur chacun des disciples du Christ.
Je suis venu apporter le feu sur la terre Lc 12, 49. Ce feu du Seigneur, c’est le salut apporté par la Croix et par le Sang de Jésus, c’est l’amour du Père manifesté par le don total du Fils qui a remis son esprit entre les mains de son Père. Le désir du Christ est que ce feu se diffuse… Alors qu’il est allumé dans nos cœurs, le laisserons-nous prendre et grandir dans nos vies ? Troisième certitude : LE DON DE DIEU TRANSFORME NOS VIES.

ROUGE  : Rouge, c’est bien évidemment, la couleur du sang, la couleur de l’amour. Plongée dans le feu, une barre de métal commence par se réchauffer puis elle se met à rougir, devient souple et permet à l’artisan d’être travaillée. Cette barre de fer, c’est nous, avec toutes nos faiblesses et nos rigidités… plongés ou plutôt remplis de cette vie divine qui a été versée dans nos cœurs par l’Esprit Saint qui nous a été donné. Notre vie est ainsi transformée et la puissance divine se manifeste dans nos vies. Brûlante, l’action de Dieu est charité. Si quelqu’un m’aime, mon Père l’aimera et nous viendrons en lui… (Jn 14) - Notre vie est transformée quand Dieu y réchauffe ce qui est froid, y assouplit ce qui est raide. Même s’il n’y a rien d’extraordinaire dans nos vies, faisons tout dans l’amour de Dieu. AINSI, LA VIE DIVINE RAYONNERA.

BLANC : Le blanc, indique la pureté, c’est la couleur des noces. Depuis notre baptême, nous sommes purifiés et préparés à la vie éternelle où nous verrons Dieu et goûterons en plénitude le fruit éternel de sa présence. L’Esprit Saint affirme à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu, et donc héritiers de Dieu avec le Christ. Mais souvent, à cause de nos péchés et de notre faiblesse, nous sommes abattus, prostrés et découragés. Nos efforts nous semblent inutiles. Revenons alors à Dieu notre Père et replongeons-nous dans le feu de son Amour. Rougi par le feu, le métal peut être travaillé par l’artisan, porté à blanc, pour être purifié de ses scories et de toutes ses impuretés. C’est par l’Esprit Saint, et par lui seul, que nous pouvons tuer les désordres de l’homme pécheur.
A travers les épreuves de nos vies que nous aurons portées avec Jésus, le Saint Esprit nous guide et nous permet de parvenir à cette incandescence de l’amour, à cette intensité de vie chrétienne qui nous rendra saints et immaculés dans l’amour. Oui, vraiment, tous ceux qui se laissent conduire par l’Esprit de Dieu chanteront ses merveilles, tout comme Jésus qui nous donne cet Esprit Saint qui nous pousse à crier vers le Père en l’appelant, dans la confiance qu’ont les petits enfants : Abba ! Papa !

Père Michel BERGER